L'oral aujourd'hui : perspectives didactiques

L'oral aujourd'hui : perspectives didactiques

Coordination éditoriale de Jean-François de Pietro, Carole Fisher, Roxane Gagnon
Presses universitaires de Namur | Recherches en didactique du français


Il n'est plus temps aujourd'hui de s'interroger sur la légitimité d'un enseignement de l'oral : tous les programmes et plans d'études actuels des différents pays et régions francophones lui donnent une place conséquente, de la maternelle à la fin du secondaire, des premiers rituels langagiers aux genres les plus complexes. Ce nouvel ouvrage de la collection Recherches en didactique du français, consacré à l'oral, a dès lors pour principal objectif – et intérêt – de présenter des pistes et réalisations concrètes, fondées didactiquement. Celles-ci témoignent des avancées dans ce domaine, mais aussi du développement d’une ingénierie didactique solidement argumentée, attentive aux démarches d’élaboration et de validation des dispositifs proposés.

Au-delà de leurs convergences, les contributions font également apparaitre des manières diversifiées d’envisager l'objet de l'enseignement : de pratiques communicatives larges, multimodales, à des conduites langagières « transversales » telles la justification ou l’argumentation, d’un oral au service de l’écrit à des approches centrées sur des genres oraux plus ou moins formalisés tels le débat ou le documentaire, en production ou en compréhension. En filigrane, on voit ainsi (ré)apparaitre une question lancinante : que met-on, finalement, sous ce terme « oral » ? Est-il même le « bon » terme, le plus opératoire, pour subsumer toutes les approches présentées ?

L’ouvrage, on le devine, soulève certaines questions délicates – notamment à propos des normes appliquées, ou à appliquer, lorsqu’on enseigne l’oral, à propos de l’évaluation ou, encore, des relations pour le moins complexes de l’oral à l’écrit – et pointe quelques lacunes qui demeurent, concernant la progression des apprentissages par exemple.

Cet ouvrage est de nature à intéresser les enseignant-e-s, qui pourront y trouver des outils, des pistes, les formateurs et formatrices – de nombreuses contributions évoquant de manière concrète des questions liées à la formation –, les didacticien-ne-s des langues et… tous les adeptes de l’oral, sous toutes ses formes !