Souvenir de ma captivité en Allemagne. 1914-1918

Souvenir de ma captivité en Allemagne. 1914-1918

Carnet de dessins de Maxime Bourrée
Directeurs éditoriaux Lisa Lacroix, Bénédicte Rochet, Axel Tixhon
Contributions de Esther Bourrée, Catherine Charles, Étienne Grandchamps, Erwan Le Gall, Pierre Lierneux, Philippe Pierret, Marie-Pascale Prévost-Bault, Pierre-Alain Tallier
Presses universitaires de Namur | Histoire, Art et Archéologie


Des couleurs pastel, un trait de crayon précis, caricatural et singulier, des portraits, des scènes de vie comme autant de révélateurs pour l'histoire de la Grande Guerre, le carnet de dessins du soldat français Maxime Bourrée nous offre une plongée au coeur des camps de prisonniers en Allemagne.

L'iconographie des camps a, probablement, été abondante mais elle est rarement parvenue jusqu'à nous dans un tel état de conservation et sous cette forme très particulière du carnet qui rassemble et agence l'ensemble des dessins d'un artiste.

Dans ce coffret, les dessins, reproduits in extenso, sont enrichis de contributions qui retracent le destin extraordinaire de Maxime Bourrée foulant le sol belge à la fin du mois d’août 1914 avant quatre années de captivité à Parchim. Au gré de leurs spécialités, les historiens ont sondé et décortiqué le travail de l’artiste normand et son écriture 'dessinée' de l’espace concentrationnaire en temps de guerre. Toute la richesse du carnet Souvenirs de ma captivité en Allemagne. 1914-1918 est loin d’être entièrement révélée par ces contributions mais elle attend, aujourd’hui, de nouvelles investigations rendues possibles par cette belle publication.

Bénédicte Rochet



L'écran contre-attaque
Actualités filmées belges de la 2ème Guerre mondiale
Bénédicte Rochet



La Petite Belgique dans la Grande Guerre
Une icône, des images
Bénédicte Rochet, Axel Tixhon
Le présent ouvrage, richement illustré (plus de 250 illustrations), rassemble les contributions d'une vingtaine de chercheurs qui s’interrogent sur les différents types de représentations iconographiques dans un contexte de...





Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Quand l'image (dé)mobilise
Iconographie et mouvements sociaux au XXe siècle
L'image peut-elle être acteur de mobilisation ou de démobilisation pour les mouvements sociaux au XXe siècle ?









Nous Vous Suggérons Aussi

Livres de fleurs du XVIe au XXe siècle
dans les collections de la Bibliothèque Universitaire Moretus Plantin - Nouvelle édition augmentée d'illustrations en couleurs
Anne-Marie Bogaert-Damin, Jacques Piron

Collection

Histoire, Art et Archéologie

Sujets

Art et histoire : Histoire