Enseigner la littérature en dialogue avec les arts

Enseigner la littérature en dialogue avec les arts

Confrontations, échanges et articulations entre approches didactiques
Directeur éditorial Jean-Charles Chabanne
Presses universitaires de Namur | Diptyque


D'une manière paradoxale, lorsqu’on parle des enseignements artistiques, on ne pense pas spontanément à placer l’enseignement de la littérature dans le même ensemble que l’éducation musicale, les arts plastiques, la danse, les arts du cirque, le théâtre, etc. Des liens anciens existent pourtant au titre d’une histoire des arts (nombreux concepts partagés), des études culturelles et des pédagogies de projet. Plus récemment, les programmes-socles nationaux invitent à intégrer tous les enseignements artistiques dans un domaine transdisciplinaire cohérent : l’éducation aux arts et par les arts est placée au même rang que les autres grands ensembles curriculaires, avec d’ambitieux objectifs (culture générale, créativité, pensée critique, éducation aux valeurs…). Quelle position doit et peut occuper l’enseignement de la littérature au sein d’un tel projet global d’éducation esthétique et culturelle ? Si l’enseignement de la littérature est bien aussi un enseignement artistique, quels objets, quels enjeux, quelles questions partage-t-il avec les enseignements qui ont l’art comme objet ? Et inversement, en quoi ce rapprochement avec les autres enseignements artistiques fait apparaitre des dimensions que la didactique de la littérature laisse dans l’ombre ?

Les Rencontres de didactique de la littérature réunissent chaque année les chercheurs intéressés par les questions scientifiques et professionnelles posées par l'enseignement de la littérature, de l'école à l'université. Les 17es Rencontres, qui se sont tenues à l’École Normale Supérieure de Lyon, du 1er au 3 juin 2016, se sont proposé d’explorer le domaine des contacts, des confrontations et des échanges entre l’enseignement de la littérature et les autres enseignements artistiques.

Après un processus de révision par les pairs, les contributions ont été réparties entre trois supports d’édition en fonction de leurs orientations : les analyses centrées sur une entrée par les images ont été regroupées dans des Actes numériques en ligne ; les analyses abordant la problématique des littératies multimodales forment le n° 6 de la revue R2LMM. Le présent ouvrage regroupe les contributions qui entrent dans ce dialogue sous l’angle de l’entrée par les textes et du point de vue du littéraire, d’où sa publication dans la collection Dyptique. Y est abordée la place qui est faite à ces relations entre disciplines des arts dans la formation universitaire et le recrutement, donc dans les disciplines de référence comme dans le cœur de métier du professeur de français (S. Ahr ; B. Louichon) ; l’apport des processus transmédiatiques (adaptations et transpositions), non comme détours, mais comme retours au texte et enrichissement de la lecture comme expérience (M.-M. Da Silva, A. Gennaï ; J.L. Dufays, M.E. Ricker) ; l’apport de la parole sur l’œuvre, de la pratique critique, à une éducation esthétique du corps sensible (A. Dias-Chiarrutini ; A. Scherb) ; enfin, revenant aux trois dimensions fondamentales des enseignements et de l’éducation artistiques et culturels (Rencontrer/Analyser/Faire), comment la pratique de la littérature comme art (écriture, mais aussi diction et jeu dramatiques) invite l’enseignement de la littéraire à ne pas se réduire aux seules approches analytiques, oubliant les autres dimensions d’une éducation artistique et esthétique (I. de Peretti, A.-M. Petitjean).




Nous Vous Suggérons Aussi

Apprendre par l'analyse de pratiques
Initiation au compagnonnage réflexif
Jean Donnay, Evelyne Charlier

Collection

Diptyque

Sujets

Pédagogie : Didactique du français