Quand l'image (dé)mobilise

Quand l'image (dé)mobilise

Iconographie et mouvements sociaux au XXe siècle
Coordination éditoriale de Ludo Bettens, Florence Gillet, Christine Machiels, Bénédicte Rochet, Anne Roekens
Presses universitaires de Namur | Histoire, Art et Archéologie


L'image peut-elle être acteur de mobilisation ou de démobilisation pour les mouvements sociaux au XXe siècle ?

À travers différentes études de cas et des supports aussi variés que des affiches, des journaux, des photographies, des tableaux ou des documents audiovisuels, les contributions de cet ouvrage dévoilent les images produites par les mouvements contestataires eux-mêmes et celles produites sur ces mouvements, qu'elles appartiennent au registre journalistique ou artistique.

Le présent ouvrage est le fruit du colloque international organisé en mars 2014 par le groupe de recherche HiSI 'Histoire, Sons et Images' de l'Université de Namur en partenariat avec le Centre d'animation et de recherche en histoire ouvrière et populaire (Carhop), le Centre d'Etudes et de Documentation Guerre et Sociétés contemporaines (CegeSoma) et l’Institut d’histoire ouvrière, économique et sociale (IHOES). Il rassemble les contributions d’une dizaine de chercheurs d’universités et d’institutions scientifiques qui démontrent la diversité des usages et des fonctions de l'image dans le processus de (dé)mobilisation collective.

Avec les contributions de : Camille Baillargeon, Jérôme Bazin, Ludo Bettens, Gildas Brégain, Florence Gillet, André Gunthert, Florence Kaczorowski, Catherine Lanneau, Françoise F. Laot, Florence Loriaux, Christine Machiels, Xavier Nerrière, Anna Pellegrino, Nathalie Ponsard, Ulrike Lune Riboni, Bénédicte Rochet, Anne Roekens, Charles Roemer, Nicolas Verschueren, Stefaan Walgrave, François Welter, Ruud Wouters.

Anne Roekens



Des murs et des femmes
Cent ans de psychiatrie et d'espoir au Beau-Vallon
Anne Roekens
Le Beau-Vallon à Saint-Servais (Namur, Belgique), c'est d'abord une histoire de murs. Des murs qui, en 1914, constituent le premier asile pavillonnaire de Wallonie. Des murs qui sont destinés à protéger les malades et la société. Des murs qui, au fil...



Cinéma et crise(s) économique(s)
Esquisse d'une cinématographie wallonne
Axel Tixhon, Anne Roekens
Depuis Misère au Borinage (Henri Storck et Joris Ivens, 1933), le cinéma a régulièrement mis en images les crises économiques et, surtout, leurs répercussions sociales en Wallonie et...



Mon bel écran, dis-moi qui est encore belge...
La RTB(F) face au débat identitaire wallon (1962-2000)
Anne Roekens