Systèmes d'information géographique participatifs et aménagement du territoire

Systèmes d'information géographique participatifs et aménagement du territoire

Expériences philippines citoyennes de désenclavement
Contributions de V. Aguilar, E. Alarcon, A. Carmona, N. Daix, B. Denil, A. Ignacio, J. Martinez, M. McCall, G. Miscione, E. Olivarez, M. Pandan, G. Rambaldi, R. Teruel, J. Verplanke
Coordination éditoriale de Marcel Rémon, Françoise Orban-Ferauge
Presses universitaires de Namur | Éclairage Nord-Sud n° 3


Cet ouvrage met en évidence le caractère effectif de la participation comme clé indispensable de bonne pratique du Système d'Information Géographique participatif (SIGP). Il invite positivement à la réflexion en la matière à travers de nombreuses expériences et illustrations. Au départ de nombreuses expériences menées principalement aux Philippines en aménagement du territoire, ce volume tente d'éclairer les notions de géographie participative, d’action citoyenne, de partenariat quadripartite, de partage de pouvoir, dans une recherche orientée action qui met en oeuvre la pratique des Systèmes d’Information Géographique Participatifs (SIGP). Le premier chapitre s’appuie sur la littérature et sur l’expérience de l’auteur et de ses collaborateurs pour retracer l’historique de la pratique des SIGP. Le deuxième chapitre présente une série de contributions spécifiques qui relatent, critiquent et ouvrent des perspectives de collaborations mises en oeuvre par l’auteur aux Philippines. Le troisième chapitre tente d’évaluer les SIGP sur base de leur valeur ajoutée. Il inclut un survol critique des nouvelles pratiques dont notamment les cyber techniques. Cet ouvrage met en évidence le caractère effectif de la participation comme clé indispensable de toute bonne pratique du SIGP. Il invite positivement à la réflexion en la matière à travers de nombreuses expériences et illustrations

Françoise Orban-Ferauge


Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Nationalisme & postnationalisme
Actes du Colloque qui s'est tenu à Namur le 30 avril 1994 (Facultés universitaires Notre-Dame de la Paix et Institut Jules Destrée)
L'accélération relative de la construction européenne place le citoyen wallon devant des choix institutionnels et personnels fondamentaux. Sans perdre sa propre culture, ce citoyen, doit assumer à la fois sa nationalité, la...









Nous Vous Suggérons Aussi

Histoires d'appropriation
Le développement participatif à l'épreuve de la réalité

Collection

Éclairage Nord-Sud

Sujets

Sciences économiques et sociales