Presses universitaires Namur

http://pun.be/fr/livre/?GCOI=99993100405750
Au carrefour de l'altérité
Titre Au carrefour de l'altérité
Sous-titre Pratiques et représentations du handicap dans l'espace francophone
Édition Première édition
Partie du titre Psychologie n°17
Coordination éditoriale de Frédéric Reichhart, Aggée Célestin Lomo Myazhiom, Rachedi Zineb, Michel Mercier
Contributions de Idrissou Alioum, Marie Astier, Corinne Baujard, Flavien Bouttet, Lydie Cohen, Susanne Commend, Roy Compte, Talitha Cooreman-Guittin, Maria Fernanda Arentsen, Clément Gaza, Catherine Gouédard, Marie-Martine Guernay, Marie-Renée Guével, Fanny Jaffrès, Estelle Koudougou-Kaboré, Kaouthar Lamouchi Chebbi, Cindy Lebat, Aggée Célestin Lomo Myazhiom, Daouda Maingari, Michel Mercier, Felix N.D. Compraoré, Roger Noutcha, Denis Poizat, Adrien Primerano, Sonia Rioux, Salomé Saling, Christian Sarralié, Mikako Toda, Jean-Paul Valette, Paul Van Walleghem, André Wamba, Emmanuel Weislo
Collection Psychologie
Éditeur Presses universitaires de Namur
BISAC Classifications thématiques PSY000000 PSYCHOLOGY
Public visé 06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 ) 3105 Public empêché, besoins spécifiques
Date de première publication du titre 15 octobre 2019


Support Livre broché
Nb de pages
Details de produit 1
ISBN-10 2390290426
ISBN-13 9782390290421
Référence 978-2-39029-042-1
Date de publication 15 octobre 2019
 

Description

Le handicap peut être abordé comme une production culturelle influencée par les environnements géographiques, sociaux, économiques et politiques. Construit au premier abord autour de l'altération et du dysfonctionnement bio-corporel, il reste emprunt de symbolique, chargé de représentations et de préjugés. C'est dans cette perspective que cet ouvrage propose d’explorer l’altérité, de mettre à l’épreuve la variété des manières de percevoir mais aussi de traiter le handicap, dans différents espaces sociaux et culturels, notamment dans l’espace francophone. Si comme l’explique Poizat (2009), « la comparaison des États dans la prise en compte des personnes les plus vulnérables ne se résume pas à des considérations techniques mais relève d'une question culturelle profondément enfouie », l’espace francophone, au-delà de l’illusion socio-historique d’une convergence et d’une homogénéité linguistique, comporte indubitablement une variété de représentations et de typologies (Chapitre 1) qui se traduisent par la mise en place de multiples politiques et dispositifs en faveur du handicap (Chapitre 2). À partir de là, l’expérience quotidienne (Chapitre 3), la possibilité de pratiquer des activités sportives et culturelles (chapitre 4) et l’accès à l’éducation et à l’emploi (chapitre 5) se déploient de manière tout autant singulière, dévoilant une coloration culturelle spécifique.

Au final, les enjeux sont d’observer à la fois le champ des représentations et celui du traitement social du handicap à travers les politiques publiques (internationales et nationales) ainsi que les usages sociaux des corps, construits par et sur des particularismes, des invariants, des mimétismes, des emprunts, des nouvelles approches scientifiques et innovations technologiques, des conflits, etc.